8 août 2016

Au nom de la religion d’amour et de paix

Attention pas d’amalgame !
Au nom de la religion d’amour et de paix
Par Le ZOUNG©
Un pauvre immigré
 l’enfance difficile
Qui n’a pu s’intégrer
Dans une France hostile
A manifesté son désarroi
En commettant un petit attentat
Le pauvre diable a tiré dans le tas,
Tuant femmes,enfants et vieillards
C’est dire le degré de son émoi,
Et la profondeur de son désespoir !
Obligé de vivre avec les aides sociales
Entouré d’infidèles, mangeurs de
cochon,
De mammifères femelles filles de Satan,
Il n’a pu que craquer. C’était fatal
Fils d’une portée de quatorze enfants,
Ayant plusieurs mères d’adoption,
Dont chacune a produit 14 autres rejetons,
Avec un père invalide dès l’âge de 30 ans,
Comment vouliez-vous que ce pauvre type,
Puisse évoluer harmonieusement
Dans une famille recomposée avec plusieurs mamans
Et seulement 40 000 € par mois de viatique étatique ?
Il faut le comprendre, l’absoudre l’excuser,
Et même le recevoir à l’Élysée,
Le décorer de l’ordre national du mérite,
Et l’honorer de la médaille du martyr islamique.
Cet homme s’est distingué et a agi en héros,
Sans aucune arme sinon un couteau,
D’autres de ses amis adeptes de sa cause,
Utilisent moins glorieux, des Kalachnikovs.
Tout récemment un autre désespéré,
A du utiliser un camion de 19 tonnes,
Pour écraser à Nice, tuer et blesser,
Plus de trois cent cinquante personnes.
Un autre désemparé totalement perdu
A découpé à la hache une femme impudique
Qui déambulait en robe, autant dire complètement nue,
Bravant les préceptes du culte coranique.
Avant lui, il y a quelques jours,
Un autre parangon de la morale et de la vertu,
A attiré des mécréants dans un fast food,
Et les a très courageusement abattus !
Un autre encore allergique à la fête,
Ne pouvant supporter les boîtes de nuit,
 perdu la tête et au nom du prophète,
S’est fait exploser dans ces lieux maudits
Car dans cet antre de stupre et de vice
On danse, on rit, on boit de l’alcool,
Les filles s’adonnent au culte d’Aphrodite,
Draguent et se fond draguer
aussi libres que les hommes
Mais…
Attention pas d’amalgame
Il n’existe aucun lien que ces exactions,
Aient été commis au nom de l’islam,
Religion d’amour et de paix enfin…selon les imams.
Ainsi parla Le ZOUNG©
*** Attention ce texte est une TRIBUNE LIBRE qui n’engage que son auteur*** 
Qui est Le ZOUNG© ?
Pour le savoir Cliquez ICI


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Soyez la première personne à écrire un commentaire sur cet article